Posted on 31 août , 2012 in | 0 comments

La menthe :

Celle du jardin de ma grand-mère était envahissante, profitant de tous les arrosages mais n’appréciant tout de même pas la grosse sécheresse. C’est la menthe au parfum doux mais « chlorophyllé », la menthe qui vous marque lorsque, enfant, vous avez, par mégarde, passé la main entre les tiges. Elle libère son parfum par simple effleurement ! Longtemps, je n’ai pas compris pourquoi on appelait menthe cette plante savoureuse en comparaison au parfum du sirop d’un vert impressionnant que nous servait avec délectation l’une ou l’autre personne âgée que nous pouvions aller visiter dans les environs ! Leurs noms, seuls, étaient leur point commun ….
Le sirop de menthe est le premier sirop que ma grand-mère ait préparé. Tout juste sorti de la casserole, nous en buvions de grands verres pour les goûters pris avec nos cousins.

Les vertus qu’on lui prête :

La menthe a des vertus anti-oxydantes qui diminueraient l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement. On dit de la menthe qu’elle favorise la digestion, soulage les nausées, calme la douleur, traite les infections des voies respiratoires, les gastro-entérites et l‘eczéma. On lui accorde aussi le fait de calmer les spasmes gastro-intestinaux et biliaires ou de diminuer les flatulences. De plus, elle est source de fer et de manganèse.. En gastronomie, on la retrouve dans des salades de fruits, le taboulé, le Raita indien, la Chorba méditerranéenne, les rouleaux de printemps à la Vietnamienne ou bien sûr le thé à la menthe.

La plante

Les menthes sont des plantes vivaces herbacées au feuillage généralement très aromatique. On les trouve à l’état sauvage mais aussi cultivées. Elles forment de petits regroupements dans les fossés, au bord des ruisseaux et des étangs. Le genre a tendance à s’hybrider très facilement ; par conséquent, il est parfois difficile de s’y retrouver dans les différentes espèces.
Certaines sont tapissantes et ne dépasseront pas les 3 cm (menthe de Corse), d’autres par contre pourront atteindre le mètre (menthe odorante).
On trouve des menthes aux feuilles lancéolées et aux fleurs rose pourpre (menthe poivrée), aux feuilles rondes et fleurs lilas (menthe corse), aux odeurs de pomme ou aux saveurs poivrées…
Les menthes se ressemblent toutefois sur plusieurs points : les tiges sont carrées, les feuilles vertes sont opposées, et les racines sont de longs stolons qui se développent sous terre et donnent naissance à de nouveaux pieds un peu partout aux alentours. Leur étalement est sans fin !
En été, les fleurs regroupées en épis ronds ou allongés, de couleur lilas, blanche ou rose, attirent les abeilles.
Ce sont des plantes qui préfèrent généralement des sols frais et humides, bien drainés et humifères. Leur exposition favorite est plein soleil mais elles supportent la mi-ombre, voire l’ombre pour la menthe corse.